Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JUSTINTERESTING

Cinema, Théâtre, Spectacles mais aussi vie quotidienne.... à partir du moment où c'est ..."Justinteresting".

REBELLE – le DISNEY PIXAR en salle demain

rebelle-affiche_388606_22682-1-.pngJe vous parle rarement de films d’animation parce que j’apprécie peu le style. Toutefois, pour la promotion de REBELLE, les studios ont sorti le grand jeu….et je m'y suis laissé prendre …avec plaisir d’ailleurs.
D’abord l’affiche avec cette jolie jeune fille rousse cheveux au vent. Ensuite le titre REBELLE qui ne pouvait que m’attirer. Enfin, un Disney vs Pixar, puisque je n’avais vu ni le CARS1 ni le CARS2, m’a donné envie de découvrir cette nouvelle création artistique.
L’histoire se passe en Ecosse (pourquoi en Ecosse ? Because la scénariste de départ qui revenait de vacances de ce pays). Pourquoi une petite fille qui se rebelle ? Toujours à cause de la scénariste de départ qui s’inquiétait de la personnalité un peu trop marquée de sa petite fille. Bref, cela a donné REBELLE : une jeune princesse, Merida, qui, enfant, manie l’arc  au lieu de jouer à la poupée. Et lorsque, jeune  fille, on  lui présente ses prétendants pour raison  de mariage royal (et arrangé), elle se …rebelle à sa façon.
Beaucoup de choses à retenir dans ce film : D’abord, c’est (paraît-il) la première fois qu’une femme est l’héroïne d’un Disney et qu’elle y tient le premier rôle. Ensuite, vous y dénicherez de nombreux messages sur les relations mères-filles qui, tout compte fait, sous forme de dessin animé, passent beaucoup plus facilement. Et enfin, surtout, un conte qui ne se termine pas par « ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants » est à saluer forcément.
D’ailleurs pour se marier, il aurait fallu qu'elle soit "bigleuse" quand on jette un oeil à l’allure et le QI des prétendants, alors que Mérida, elle, est à la fois jolie et plutôt futée !   Notons que le scénariste qui a repris l’histoire et l’a remaniée pour arriver au film final, Mark Andrews, "Américain pur jus" et hyper sympathique, n’a pas lésiné pour rendre  le look des personnages masculins plus laid que nature dans le film : outre les postulants au trône qui décourageraient toutes les femmes de la planète, il n’a pas non plus avantagé le Roi non plus (franchement, son look m’a gênée pendant toute la projection). Dernier message enfin du film : peut-on faire n’importe quoi pour changer son destin et d’ailleurs est-ce possible ? Vous le saurez en allant voir REBELLE avec vos enfants (surtout vos filles) à sa sortie en salle cette semaine.
P1030001.JPGUn bon point supplémentaire attribué à la production : Mark Andrews (le scénariste) et  la productrice Katherine Sarafian ont payé de leur personne en prenant un long moment  pour répondre avec beaucoup de conviction à la salle (bondée) pour l’avant-première publique organisée par Ugc. Franchement, c’est sur ce type de comportement que l’on ne peut qu’admirer les Américains et leur marketing intelligent. Si les nôtres pouvaient en prendre de la graine….
 
 
La bande-annonce
Si problème de visibilité, cliquez 2 fois la vidéo pour qu'elle passe en plein ecran. Merci.   
 
 
 
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

pour m'écrire chantalsutton@justinteresting.com
Voir le profil de justinteresting sur le portail Overblog