Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JUSTINTERESTING

Cinema, Théâtre, Spectacles mais aussi vie quotidienne.... à partir du moment où c'est ..."Justinteresting".

PARIS MANHATTAN – Alice Taglioni – Patrick Bruel – Sophie Lellouche

jaquette_387316-1-.jpgSophie Lellouche a réalisé PARIS MANHATAN qui sort en salle ce mercredi.
Pour son premier long métrage,  elle commence fort avec une comédie romantique réunissant sur un même plateau Patrick Bruel et Alice Taglioni.
Le pitch et la bande-annonce : une jeune fille que son père essaie de marier à tout prix, a pour confident….Woody Allen. Elle rencontre au hasard d’une soirée un « manuel inventif », Patrick Bruel, et l’histoire commence….
Je ne vous en dis pas plus sauf que, même si tous les éléments sont réunis pour une «bluette », ce film est beaucoup plus atypique qu’il n’y paraît et la fin a beaucoup de saveur.

 

Les lecteurs de ce blog apprécient souvent  son côté personnel ; alors je vais vous confier comment je suis arrivée à ce film. Un après-midi de printemps 2012,  promenade Avenue Montaigne…Foule devant le Plazza Athénée… Je m’approche : Patrick Bruel et une jolie femme en robe rouge : Alice Taglioni sur le perron de l’hôtel.  Quelques mois plus tard, de retour de Tel Aviv,  mon voisin de siège dans l’avion regarde un film sur son Ipad. On discute cinéma. Ce jeune homme n’était autre que le frère de Sophie Lellouche…. Comme il n’y a pas de hasard, j’ai rencontré la réalisatrice et voici les quelques questions auxquelles elle a bien voulu répondre.
 
Justinteresting : PARIS MANHATAN est votre premier film. Comment avez-vous pu réunir de tels acteurs sur votre projet ?
 
sophie-lellouche.jpgSophie Lellouche : Je l’avais en moi depuis toujours.  En 2006, sur les quelques pages de scénario, j’ai été sélectionnée par un concours cinématographique qui m’a envoyée à Cannes rencontrer des réalisateurs et des scénaristes.  Depuis ce moment, les textes n’ont cessé d’être réécrits et affinés.
 
J : Vous n’avez aucun lien avec les Lelouch (e)  du cinéma : ni Claude, ni Philippe, ni Gilles…
S.L. : Non, aucun.  Mais j’ai fait un stage chez Claude Lelouch pour son film "Hasards ou coïncidences" et ce fut une expérience inoubliable. J’ai appris en le regardant faire.
 
J : PARIS MANHATTAN n’est pas autobiographique, mais il est évidemment un film personnel ?
S.L. : En effet. Je suis une admiratrice de toujours de Woody Allen. Ces films étaient de tels modèles pour moi que jamais je ne pensais un jour pouvoir devenir réalisatrice tant  j’étais impressionnée par son travail.  Et puis comme Alice Taglioni dans le film, c’est vrai que lorsque je n’étais pas bien dans ma vie, je me demandais toujours comment Woody Allen réagirait face à une telle situation.  Quand je me suis lancée, j’ai compris que l’essentiel dans sa vie pour réaliser ses rêves est de transgresser tous ses modèles.
 
J : Patrick Bruel en « manuel créatif », on a tout de même un peu de mal à y croire ?
S. L. : Justement,  je le voulais dans le rôle de Victor parce que c’était pour lui un contre-emploi. J’ai eu beaucoup de chance qu’il accepte. Quant à Alice Taglioni, c’est la seule actrice qui pouvait pour moi jouer le rôle de l'héroïne du film.
 
J : Et l’accord de Woody Allen, vous l’avez eu de manière totalement atypique. Pouvez-vous le raconter aux lecteurs de Justinteresting ?
S.L. : Je voulais d’abord avoir son accord pour l’utilisation des éléments de ses films, ses photos etc… Il en a vite accepté le principe. Ensuite, je suis allée l’écouter à New York dans le club de jazz où il joue tous les vendredis soirs.  Nous sommes allés plus loin et grâce à cela, le film a pu se faire. J’ai eu la chance de trouver des producteurs qui ont cru en moi bien que ce soit mon premier film.  La suite, vous l’avez vue en avant-première, c’est PARIS-MANHATTAN.
 
J : Comment vous sentez-vous maintenant après avoir mis en forme cinématographique le rêve qui vous a occupé l’esprit pendant six ans ?
S.L. : Je n’ai pas franchement le temps d’y réfléchir. La promotion de PARIS-MANHATTAN va me conduire en Belgique, en Allemagne, en Russie, au Brésil et en Australie jusqu’à la fin de l’année. Parallèlement,  j’ai écrit avec  Catherine Diament, une pièce de théâtre que nous essayons de monter pour la rentrée. Nous avons la salle parisienne, mais je n’ai pas encore trouvé le producteur pour lancer le projet. Enfin, je commence la rédaction d’un nouveau scénario et on sait que cela prend du temps. Je croise les doigts pour le moment pour la sortie en salle de PARIS-MANHATTAN ce mercredi 18 juillet.

 

P1120095.jpg 

 

 banJustV2

 

 

 

 

et maintenant aussi sur twitter : chantalsutton1

 

Contact mail du blog :
chantalsutton@justinteresting.com

Pour recevoir régulièrement les articles de Justinteresting, il suffit de taper votre email dans «abonnez-vous" et de valider votre inscription en confirmant dès réception du mail d’inscription.
To subscribe to this blog, just write your email in « abonnez-vous » and valid your inscription when you’ll get the mail for acceptation.
 
 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

pour m'écrire chantalsutton@justinteresting.com
Voir le profil de justinteresting sur le portail Overblog