Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JUSTINTERESTING

Cinema, Théâtre, Spectacles mais aussi vie quotidienne.... à partir du moment où c'est ..."Justinteresting".

LA VOLEUSE DE LIVRES - SOPHIE NELISSE - BRIAN PERCIVAL

La-Voleuse-de-Livres-Affiche-France-1-.jpgPour une fois, Justinteresting vous présente la bande-annonce avant le synopsis et avant même son avis sur le film.
Cela vous permettra de mieux cerner l’univers cinématographique de « LA VOLEUSE DE LIVRES ».
 
 «LA VOLEUSE DE LIVRES» s’adresse à un public de jeunes adultes. L’action se situe sur six années et débute en 1938 lorsque Liesel, la fille de dissidents communistes, est recueillie par un couple d’allemands ordinaires. La jeune fille est analphabète. Le long métrage se penche sur son apprentissage de la lecture et sur ce qui survient quand sa nouvelle famille offre refuge à un jeune juif dans le sous-sol de leur maison….      

Le réalisateur Brian Percival (qui a aussi réalisé la série télévisée Downtown Abbey) a intelligemment choisi la jeune actrice canadienne Sophie Nélisse qui est merveilleuse dans le rôle de Liesel. Evidemment, ce film n'a pas d'acteurs célèbres à l'affiche et du coup, il n'attire qu'un public averti et un peu "intello". J’ai été très déçue de constater dans la salle de cinéma que le public était essentiellement constitué de “seniors” et pour 99 % de femmes. Seul un père divorcé près de moi y avait entraîné sa petite fille de 9 ans et son fils de 12 ans “parce que sa fille adore lire” (rassurant, ça existe encore).     

Force est de constater qu’à notre époque, un film qui parle de “livres” et dont l’histoire se passe durant la seconde guerre mondiale, ne draine pas les foules. Pourtant ce film tiré du livre de l’Australien Markus Zusak (2006) connait actuellement et depuis sa sortie un énorme succès outre-Atlantique. 

Justinteresting vous conseille “LA VOLEUSE DE LIVRES” parce qu'ils ne sont pas si nombreux les films qui racontent la vie de simples Allemands entraînés malgré eux dans une guerre qui les dépassait à une époque monstrueuse et noire de notre vieille Europe. Ce film devrait être utilisé dans les écoles de façon pédagogique pour dire “Plus jamais ça”.

 
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

pour m'écrire chantalsutton@justinteresting.com
Voir le profil de justinteresting sur le portail Overblog