Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JUSTINTERESTING

Cinema, Théâtre, Spectacles mais aussi vie quotidienne.... à partir du moment où c'est ..."Justinteresting".

L’INSTITUTRICE – NADAV LAPID – en salle 10 septembre 2014

 

L-Institutrice portrait w193h257[1]L’histoire : Une institutrice décèle chez un enfant de 5 ans un don prodigieux pour la poésie. Subjuguée par ce petit garçon, elle décide de prendre soin de son talent, envers et contre tous.

 

Le 11 juillet dernier, j’ai découvert en projo presse le dernier film de Nadav Lapid. Vous pouvez relire mon propos sur : L’INSTITUTRICE – NADAV LAPID – 11 juillet 2014 sur http://0z.fr/tUqv7  

 

 

Si je vous en reparle aujourd’hui, c'est parce qu'il sera en salle demain et que "L'institutrice" doit absolument faire partie de votre sélection cette semaine .

Bien sûr, il faut vraiment le voir en prenant une certaine hauteur : il ne s’agit pas (comme on pourrait le croire à première vue) d’un enfant poète dont l’institutrice veut préserver le talent – en tout cas, pas seulement cela.  Il s’agit d’un film universel (qui ne se cantonne pas à Israël, pays de naissance du cinéaste Nadav Lapid) : ce sujet peut être transposé aujourd’hui sur n’importe quel pays de ce monde. Les questions que le film pose (et Nadav Lapid à travers son œuvre) sont : Peut-on rêver et être encore "poète" de nos jours ? Quelle place notre société laisse-t-elle à ses créatifs (forcément hors normes) ? Qui défendra (comme le fait l’institutrice avec cet adorable petit garçon) l’innocence et le rêve dans le monde tel qu’il est aujourd’hui ?

Si vous décidez (et vous aurez bien raison) d'aller voir ce film, c'est que vous êtes d'ores-et-déjà d'accord pour aller plus loin que ce que vous montre la bande-annonce, d'accord aussi pour aller au-delà de ce que vous verrez à l’écran, et que vous saurez "monter sur les tables" pour avoir un autre angle sur la vie (comme le faisait le regretté Robin Williams dans le « Cercle des poètes disparus »). Ce film a une sensibilité forte, c'est un film pour ceux qui ont une "âme".

 

 

 

 

 

 

 

Pour mémoire – Nadav Lapid est un cinéaste de talent que suit de près Justinteresting. Ci-dessous, l’article paru en septembre 2011 avant la sortie du premier long métrage du réalisateur.

NADAV LAPID - CINEASTE ISRAELIEN - FILM "POLICEMAN" 12 septembre 2011 sur http://0z.fr/XifL9

banJustV2

Par abonnement sur ce site 
Sur Facebook - Justinteresting.com   
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

pour m'écrire chantalsutton@justinteresting.com
Voir le profil de justinteresting sur le portail Overblog