Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JUSTINTERESTING

Cinema, Théâtre, Spectacles mais aussi vie quotidienne.... à partir du moment où c'est ..."Justinteresting".

CAFE DE FLORE – VANESSA PARADIS – KEVIN PARENT – en salle le 25 janvier

vanessa-paradis-a-l-affiche-de-cafe-de-flore_109435_w250-1-.jpgOn ne sort pas indemne d’un film comme celui-là et on ne s’y rend pas sans avoir une sensibilité particulière. Tous les «handicapés de l’amour» (et de toutes les formes d’amour dont parle le film) peuvent zapper. Pour tous les autres, CAFE DE FLORE est un film intéressant, étrange, poignant. Il est, de surcroît, merveilleusement  interprété.

Le résumé que vous trouverez pour le décrire sur internet ne me satisfait pas. En effet, il s’agit bien de deux histoires parallèles, à deux époques et sur deux continents différents (le spectateur met un certain temps à essayer de relier les scènes) ;  mais se contenter de parler de destins croisés serait réducteur ou du « déjà vu », ce qui n’est pas le cas de ce film. On cherche tout au long du film le lien entre l'histoire de Jacqueline (Vanessa Paradis) et son fils trisomique qui vivent à Paris en 1969 et celle Antoine (Kevin Parent) DJ dans le Montréal d’aujourd’hui et sa femme. Jean-Marc Vallée, le réalisateur (« C.r.a.z.y » en 2005 et « Victoria, les jeunes années d’une reine » en 2009) vous mène pas à pas dans l’histoire, avec pour fil conducteur la musique du célèbre Café de Flore de Mattew Herbert. Le jeu des acteurs vous porte doucement dans l’histoire jusqu’à la fin troublante du film. Vanessa Paradis est époustouflante et inattendue et Kevin Parent, dont c’est le premier film (puisqu’il est DJ dans la vie), se révèle un excellent comédien. Le film a été tourné sur deux années et nous offre deux heures de cinéma au cours desquelles on ne peut pas décrocher une seconde. images[1]« Il n’est pas facile de dire adieu à ceux qu’on aime »

« Pour y parvenir, il faut parfois toute une vie - ou deux »

L’amour est le thème central presque violent du film. Y ajouter une approche surnaturelle, mystique presque pour le dénouement a réussi même à perturber les «incroyants » qui assistaient à la projection presse. Sans lever le voile sur l’intrigue du film, il faut accepter, si vous décidez d’aller le voir, une certaine part d’ésotérisme et admettre la version délivrée par le réalisateur du destin de chacun.

Justinteresting a vraiment aimé et le recommande pour sa sortie en salle mercredi 25 janvier.   Un film à ne pas laisser passer.

 

bande annonce du film :

http://www.youtube.com/watch?v=AjX6XJSKC6U

 

--------------------------

 

    Retrouvez les articles de Justinteresting sur la page Facebook: Justinteresting.com

banJustV2

 

 

 

 

 

Contact mail du blog :
chantalsutton@justinteresting.com

Pour recevoir régulièrement les articles de Justinteresting, il suffit de taper votre email dans «abonnez-vous" et de valider votre inscription en confirmant dès réception du mail d’inscription.
To subscribe to this blog, just write your email in « abonnez-vous » and valid your inscription when you’ll get the mail for acceptation

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

pour m'écrire chantalsutton@justinteresting.com
Voir le profil de justinteresting sur le portail Overblog