Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JUSTINTERESTING

Cinema, Théâtre, Spectacles mais aussi vie quotidienne.... à partir du moment où c'est ..."Justinteresting".

INTERNET... BLOGS.... FACEBOOK

 
Je me demande comment font ces bloggeurs qui arrivent à écrire un texte tous les jours. Je n’ai pas tous les jours de sujets sur lesquels j’ai envie d’écrire. Et surtout, je ne trouve pas toujours le temps d’écrire.
 
Je les admire un peu. Quoique … est-ce que les lecteurs sont toujours intéressés ? Pas si sûr. Je sais aussi que pour qu’un blog soit considéré comme une « référence », il faut qu’il soit  «  actif ». Et certains blogs attirent des milliers de lecteurs chaque jour…Ce qui n’est pas le cas du blog que vous êtes en train de lire. Je ne l’ai même pas fait « référencer ».
 
Internet c’est génial, mais dommage pour la presse quotidienne qui y laisse des plumes…Honnêtement, lorsque je me promène sur certains blogs, je trouve moins de choses intéressantes que dans nos bons vieux journaux ou magazines ; surement un problème de génération.
 
Malgré tout, pouvoir écrire ce que l’on veut quand on veut, l’envoyer à ses amis, se faire lire par des gens que l’on ne connaît pas, c’est intéressant. On a une impression de liberté et de pouvoir d’expression inestimables ; Dans certains pays d'ailleurs, c'est la seule possibilité d'expression de liberté. 

Le revers de la médaille est que certains en profitent pour s’exhiber, raconter leur vie intime, et parfois l’intérêt est très limité même si on en connaît l’auteur, sauf à faire du voyeurisme.
 
Et Facebook. Au début, ma fille m’inscrit. Je ne sais pas à quoi ça sert. Je ne sais même pas ce que je vais faire avec cette fiche. Et petit à petit, j’y prends goût. Je tâtonne. Je retrouve des relations ou des amis, je m’y fais des « amis facebook » qui deviennent parfois de véritables relations professionnelles ou amicales, je m’inscris dans des groupes, j’en crée même deux. Je suis la première étonnée de voir que ces groupes intéressent des gens. Bref, c’est sympa. C’est convivial. Evidemment, il faut limiter son temps sur facebook, sinon on peut y passer la nuit. Il faut aussi sélectionner, c’est pour certains une alternative à Meetic ! ! Mais si on s’y prend bien. C’est un formidable développeur de réseau personnel. En même temps, je suis effarée par certains groupes qui se créent soit par la betise de leur thème, soit par le véritable danger qu'ils peuvent représenter.

Michèle Fitoussi (Elle Magazine) écrivait, il y a quelques semaines, qu’elle se « défacebookisait». Elle disait qu’elle n’arrivait pas à répondre à tous les « friends » qui lui écrivaient et que finalement, elle en sortait. Un autre ami journaliste, lui, fut tout étonné de lire sur un de mes mails qui l’en informait, que des groupes Facebook s’étaient créés sur son nom, des « pro » et des « anti » (groupies ou détracteurs), alors que lui-même n’a pas de fiche sur Facebook.
Et puis, la question se pose vraiment, comment font ces personnalités qui affichent plus de mille amis pour gérer ces « amitiés » ? Impossible à gérer, sauf à faire sous-traiter par des "stagiaires" pour la réponse. Alors quel intérêt.

Certains peuvent passer des heures devant l'écran, trompant ainsi leur solitude…Mais la vie est dehors… . Il suffit de lire un livre ou un magazine pour relativiser l’importance de l’écran. Il suffit de se promener dans la ville pour faire des rencontres souvent intéressantes. Toute cette génération (15-25) qui passe à côté de la vie seulement parce que l’écran occupe tout leur temps, quel futur est-elle en train de construire ?

J’aime le phénomène Internet pour ce qu’il apporte. Je suis un fan des blogs de Claude Soula par exemple (Nouvel Obs), j’ai dans mes favoris des sites d’information indispensables mais en même temps, je me demande comment va être la société dans 20 ans quand je constate à quel point certains de mes amis de moins de 30 ans, ne lisent aucun livre, n’achètent aucun journal, et se contentent de visionner des vidéos amateurs sur Dailymotion ou Utube…. Et lorsqu’on leur parle d’un homme célèbre de la génération précédente, ils ne le connaissent pas. Franchement, c’est « limite ».
 
Un autre domaine : les achats en ligne. Certains sites de vente en ligne rendent leur inventeur très riche. Mais, qui achète ses chaussures ou ses robes en ligne ? « Les gens qui n’ont pas de temps, qui sont débordés », me répond mon ami. Ah bon, alors heureuse de ne pas faire partie de ces « fous aliénés » qui ne prennent même pas de temps pour eux.
 
Pour conclure, je dirai qu’Internet est un outil formidable à gérer intelligemment, ce qui n’est pas toujours le cas. Et surtout, il ne doit pas être le seul et unique outil d’information et de contacts humains. Et cette invention merveilleuse qui nous simplifie la vie et qui est une mine d’informations lorsqu’elle est bien utilisée, ne doit pas dégénérer en alternative « d’occupation du temps » au dépens de la VIE REELLE, qui, elle, se trouve hors de chez soi.
 
 
 
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

pour m'écrire chantalsutton@justinteresting.com
Voir le profil de justinteresting sur le portail Overblog