Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

JUSTINTERESTING

Cinema, Théâtre, Spectacles mais aussi vie quotidienne.... à partir du moment où c'est ..."Justinteresting".

CHAMPS-ELYSEES FILM FESTIVAL 9ème édition – SOPHIE DULAC

CHAMPS-ELYSEES FILM FESTIVAL 9ème édition – SOPHIE DULAC

Depuis la crise du Coronavirus, nous n’allons plus au cinéma. Pendant le confinement, nous nous sommes tous précipités sur les plateformes de VOD qui ont fait des bonds de croissance vertigineux.  Mais un communiqué de presse reçu ce jour me redonne le plaisir de revenir à ma passion - le cinéma  (et probablement aussi à la vôtre si vous êtes abonnés à ce blog) : le CHAMPS-ELYSEES FILM FESTIVAL s’adapte à la situation et réinvente sa neuvième édition. Le Festival sera en ligne et gratuit du 9 au 16 juin 2020.

 

Justinteresting a été l’un des premiers à s’intéresser au CHAMPS-ELYSEES FILM FESTIVAL dès son lancement en 2012 (article à lire en cliquant sur  http://www.justinteresting.com/article-sophie-rachline-dulac-champs-elysees-film-festival-6-12-juin-2012-99912426.html).

Depuis, ce Festival est petit à petit devenu une institution pour beaucoup de Parisiens cinéphiles. Sophie DULAC, Présidente et Fondatrice du festival répond à mes questions.

 

sJUSTINTERESTING : Tout d’abord, bravo à vous Sophie, de vouloir conserver un festival cette année par temps de « covid19 ». Votre communiqué nous apprend qu’il sera en ligne et gratuit.  En ligne, on comprend bien mais pourquoi gratuit en cette période difficile financièrement pour les cinémas et le monde de la culture.

SOPHIE DULAC : Quelques partenaires nous ont suivis pour nous permettre d’organiser cette 9ème édition, les films sont pratiquement tous sélectionnés, les membres du jury ont presque tous répondu présents, la programmation musicale et toutes les festivités seront révélées mi-mai, j’ai donc estimé qu’il n’y avait aucune raison de l’annuler complètement et qu’il valait mieux s’adapter à la situation. J’ai par conséquent décidé d’offrir la possibilité au public français de voir les films sélectionnés.  En fait, il va être proposé à tous ceux qui le désireront et s’inscriront en ligne sur la plateforme du Festival qui sera prête fin mai. Et puis, je trouve cela plutôt bien cette année de permettre à des « non-Parisiens » de participer au Festival, cela les fidélisera peut-être pour les années à venir. En tout cas, cela aura le mérite de faire encore mieux connaître le cinéma indépendant français et américain dans toute la France.

JUSTINTERESTING : Les dates changent, vous l’avancez d’une semaine. Pourquoi ?

SOPHIE DULAC : Nous souhaitions ne pas trop tarder par rapport au déconfinement pour que le public continue d’avoir envie, en restant chez lui, de visionner des films. Etant donné que la date  de réouverture des salles est incertaine, on pense que beaucoup de gens seront encore chez eux ou partiellement entre le 9 et le 16 juin.

JUSTINTERESTING : Concrètement, comment cela va-t-il se passer pour les spectateurs ?

SOPHIE DULAC : Il suffira de s’inscrire en ligne sur la plateforme du Festival pour recevoir un lien. Un communiqué partira d’ici fin mai avec les modalités de fonctionnement. Il suffira d’entrer son nom et sa date de naissance pour être accrédité gratuitement. Cela vous permettra de vous positionner sur les films qui déclencheront votre intérêt. Chaque film pourra accueillir 500 spectateurs en ligne (et nous allons essayer de faire augmenter ce chiffre pour certains films). Si la demande est vraiment plus importante, nous organiserons des « séances de rattrapage » sur certains films la semaine qui suivra le Festival pour ceux qui n’auront pas pu les voir la semaine du 9 juin.

JUSTINTERESTING : Les films, cette année, seront ainsi jugés par une population élargie et dans toute la France. C’est intéressant pour les distributeurs qui viennent à ce Festival souvent pour trouver des films indépendants, n’est-ce pas ?

SOPHIE DULAC : Oui, en effet chaque année nous nous adressons aussi aux professionnels pour leur montrer les films américains indépendants qui n’ont pas de distributeurs et chaque année il y en a au moins un voire deux qui sont vendus.

JUSTINTERESTING : Merci pour cette interview. Nous reviendrons vers vous après le Festival pour analyser le taux d’inscription, les régions de France qui ont suivi le Festival et peut-être aussi le profil des spectateurs cette année qui devrait être assez différent des autres années.

SOPHIE DULAC : Avec plaisir, c’est moi qui vous remercie de l’intérêt que vous portez au festival.

 -----------------------------------------------

Copyright photo portrait Sophie Dulac : Dao Bacon

 

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

pour m'écrire chantalsutton@justinteresting.com
Voir le profil de justinteresting sur le portail Overblog