Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

JUSTINTERESTING

Cinema, Théâtre, Spectacles mais aussi vie quotidienne.... à partir du moment où c'est ..."Justinteresting".

COVID19 – DEPISTAGE EN LABOS DE VILLE

COVID19 – DEPISTAGE EN LABOS DE VILLE

En ces temps difficiles, je pense que l’on doit écrire uniquement si cela apporte une véritable information ou si cela peut distraire les confinés que nous sommes tous.

Sans le vouloir, j’ai «levé un lièvre» en postant quelque chose sur FB avant-hier et du coup, j’ai pensé que peut-être le métier que j’exerçais pouvait servir aux autres en temps de crise. L’info que j’avais détectée en écoutant une réflexion d’un journaliste a fait bouger la communication sur le Covid. Du coup, j’ai pensé que peut-être (et uniquement lorsque cela pourra faire bouger les lignes), un article sur le blog serait plus efficace qu’un post sur un réseau social. Voici donc un premier article.

Ce matin, c’est un article du Parisien en ligne qui m’a donné envie de réagir.

Cela fait très longtemps que je pense que nous devons recréer des « dispensaires » (comme on les appelait autrefois) en centre-ville et surtout dans les grandes villes (puisque en province, ils le font souvent déjà).

Dans mon quartier, plusieurs médecins généralistes prennent leur retraite, ne trouvent aucun jeune médecin pour reprendre leur cabinet et les autres médecins du quartier ne peuvent souvent pas prendre de nouveaux patients. Je voulais donc militer pour que Paris revienne à ce qui s’appelle aujourd’hui en province : « les maisons médicales de centre-ville».  D’abord, cela désengorgerait les hôpitaux en temps normal, ensuite parce qu’il va bien falloir régler le système de santé après cette épidémie.

Pour appuyer mon raisonnement, voici le lien de l’article du Parisien de ce matin.

http://www.leparisien.fr/societe/sante/coronavirus-deux-centres-de-sante-parisiens-proposent-des-tests-de-depistage-25-03-2020-8287902.php

On y apprend que deux centres de santé parisiens (appelés autrefois « dispensaires ») proposent des tests de dépistage. J’ai appelé l’un d’entre eux. Apparemment ce matin, seul le centre Miromesnil est opérationnel.

Mais si ces tests commencent à être pratiqués en ville, hors de l’hôpital, c’est plutôt une bonne nouvelle, si et seulement si, les autres laboratoires s’y mettent aussi. 

Allons vers un dépistage plus large et plus facile d’accès et les gens seront moins angoissés dans leur confinement. Désengorgeons les hôpitaux en permettant aux gens de faire le test dans un labo en ville et ceux qui seront testés positifs seront obligés de se mettre en confinement complet pour protéger les autres.

On sait qu’il y a manque de réactifs et de goupillons. Mais si le Cosem commence à pratiquer ces tests en ville, c’est que cela est désormais possible. Je vais essayer d'en savoir plus sur cette structure : le Cosem est-il "public" ou "privé" ? Comment cela est-il régi ? Est-ce avec une autorisation gouvernementale (probablement) ?

Dans ce cas, l’Etat peut-il agréer plus de laboratoires en ville pour tester les gens ? Evidemment, il faudra avoir des symptômes (fièvre, toux etc…) mais cela permettrait de savoir dès le début et de mieux responsabiliser les gens. J’ai appelé des labos mais les directions sont un peu « aux abonnés absents ». Au mieux, je tombe sur une personne qui ne sait pas me répondre.

Je passe donc la main aux journalistes de médias qui arriveront eux à obtenir des réponses du fait de leur audience.

 L'Allemagne dit aller vers 500 000 tests de dépistage par semaine.

Qu’en pensez-vous ?  

 

N’hésitez pas à m’envoyer vos réactions par mail sur icearoma2013@gmail.com après lecture.

En fonction de vos réactions, je continuerai ou pas. Ma seule envie est d’être utile et de faire bouger les lignes quand cela sera possible.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

pour m'écrire chantalsutton@justinteresting.com
Voir le profil de justinteresting sur le portail Overblog