Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

JUSTINTERESTING

Cinema, Théâtre, Spectacles mais aussi vie quotidienne.... à partir du moment où c'est ..."Justinteresting".

LES FILLES DU DOCTEUR MARCH - SAOIRSE RONAN - TIMOTHEE CHALAMET

LES FILLES DU DOCTEUR MARCH - SAOIRSE RONAN - TIMOTHEE CHALAMET

L’histoire : une nouvelle adaptation des "Quatre filles du Docteur March" qui s’inspire à la fois du grand classique de la littérature et des écrits de Louisa May Alcott. Relecture personnelle du livre, LES FILLES DU DOCTEUR MARCH est un film à la fois atemporel et actuel où Jo March, alter ego fictif de l’auteur, repense à sa vie.

Pourquoi suis-je donc allée voir le énième remake des quatre filles du Dr March ? J'avoue  : à 90 % (au moins) pour voir jouer Timothée Chalamet (comme beaucoup d’autres d’ailleurs dans la salle) et à 10 % par nostalgie d’enfance. J’en étais restée à la version de 1949 (avec Elysabeth Taylor dans le rôle d’Amy) et je me souviens que j’avais adoré. J’avais volontairement zappé toutes les autres versions sorties ensuite. Mais là, je n'avais pas l'intention de faire l'impasse sur un film dans lequel joue Timothée Chalamet.

Je n’ai pas été déçue par LES FILLES DU DOCTEUR MARCH version 2019. J’aime les films en costumes et l’atmosphère qui se dégage de cette Amérique d’autrefois, et ces deux thèmes sont traités avec excellence dans cette dernière adaptation.

Parlons d’abord des acteurs, Saoirse Ronan est réellement parfaite dans le rôle de Jo. Ça y est, je crois qu’elle devient désormais visible et bankable grâce à ce film. Elle est plus féminine que dans ses premiers films et le blond lui va à merveille. Par ailleurs, je suis toujours ravie de voir encore et toujours ce monument du cinéma qu’est devenue Merryl Streep même dans un rôle de vieille tante acariâtre. Et comme je l’ai dit dans mon dernier article de 2019, je vais désormais m’attarder sur les changements que l’on constate désormais dans le cinéma américain. Il est intéressant de noter le décalage entre Jo et sa tante sur l’indépendance de la femme. L’adaptation en salle aujourd’hui insiste sur ces deux visions : Jo, écrivaine anticonformiste et avant-gardiste et la tante rétrograde mais réaliste sur le thème du mariage d’amour ou du mariage financier. Dans la version de 1949, Jo était plutôt un « garçon manqué » qui finirait « vieille fille » alors que dans celle de 2019, elle est « féministe » et indépendante dans ses choix de vie.

Alors ? et Timothée Chalamet ? la réponse est « égal à lui-même » : bon acteur, beau gosse, encore un peu « adulescent » (pas vraiment « testeroné ») mais tellement agréable à regarder. Peut-être tout de même une erreur de casting quant à sa partenaire féminine, la sœur de Jo, Amy jouée par Florence Pugh : j’ai trouvé qu’ils n’allaient pas du tout ensemble physiquement. Dommage.

Finissons donc par la réalisation. Le film est rythmé et bien qu’il dure plus de 2h, il ne parait pas trop long au spectateur. En revanche, Greta Gerwig abuse des flash-backs au début du film, alors que l’on n’a pas bien en tête tous les personnages, c’est assez perturbant. Trop de flash-backs tuent le flash-back.

Mon conseil : si vous aimez les films à voir en famille, les films d’époque, les films qui racontent une histoire, n’hésitez pas, c’est celui qu’il faut voir en priorité cette semaine.

 

Pour finir, je suis heureuse de commencer avec vous, mes lecteurs, cette treizième année de Justinteresting et je vous souhaite une excellente année 2020 (j'aime déjà la symétrie de ce nombre).

 

LES FILLES DU DOCTEUR MARCH - SAOIRSE RONAN - TIMOTHEE CHALAMET

Date de sortie 1 janvier 2020 (2h 14min)

De Greta Gerwig

Avec Saoirse Ronan, Emma Watson, Florence Pugh

Genres Romance, Drame

Nationalité américain

 

Distribution SONY PICTURES France

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

pour m'écrire chantalsutton@justinteresting.com
Voir le profil de justinteresting sur le portail Overblog