Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

JUSTINTERESTING

Cinema, Théâtre, Spectacles mais aussi vie quotidienne.... à partir du moment où c'est ..."Justinteresting".

L'AMOUR FLOU - ROMANE BOHRINGER

L'AMOUR FLOU - ROMANE BOHRINGER

L’histoire : Romane et Philippe se séparent. Après 10 ans de vie commune, deux enfants et un chien, ils ne s’aiment plus. Enfin… ils ne sont plus amoureux. Mais ils s’aiment, quand même. Beaucoup. Trop pour se séparer vraiment ? Bref…C’est flou. Alors, sous le regard circonspect de leur entourage, ils accouchent ensemble d’un « séparément » : deux appartements séparés, communiquant par… la chambre de leurs enfants ! Peut-on se séparer ensemble ? Peut-on refaire sa vie, sans la défaire ?

Dans la vraie vie, Romane Bohringer (fille de Richard) et Philippe Rebbot (neveu de Sady) sont en couple, du moins étaient en couple. De leur désunion est né leur premier film.

 

Fin 2016, ils rencontrent un promoteur immobilier qui leur donne l’idée d’acheter deux appartements qui seraient reliés par la chambre des enfants. Sans scénario, sans producteur, ils se lancent dans un projet « flou » et tournent leur première séquence, celle de la visite des appartements nus, avant le montage des cloisons. Dans la foulée, ils trouvent une société de production et embarquent tout le monde dans leur aventure quelque peu excentrique : leurs enfants (Rose et Raoul), leur famille (Astrid, Lou et Richard, chez les Borhringer ; Roland, Nicolas, Olivier chez les Rebbot), leurs potes (en autres Reda Kateb, formidable dans le rôle de l’expert en psychologie canine !)…

 

Même s’ils filment leur véritable séparation, le film est une vraie fiction, joyeuse, drôle farfelue, loufoque et inventive. Tel Figaro qui déclare dans « Le Barbier de Séville » : « Je me presse de rire de tout, de peur d’être obligé d’en pleurer. », ils ont décidé de ne pas céder à la tristesse de la rupture, pour leurs enfants déjà.

 

Ce film est un bonheur, on s’y sent bien car, malgré tout, subsiste encore beaucoup d’amour entre ces deux-là. Le film s’ouvre et s’achève par la chanson de Michel Delpech « Les Divorcés », et se termine par un joli clin d’œil !

 

Véronique RB

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

pour m'écrire chantalsutton@justinteresting.com
Voir le profil de justinteresting sur le portail Overblog