Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cinema, Théâtre, Spectacles mais aussi vie quotidienne.... à partir du moment où c'est ..."Justinteresting".

MADEMOISELLE DE JONCQUIERES - Cécile de France - Edouard Baer

MADEMOISELLE DE JONCQUIERES - Cécile de France - Edouard Baer

L’histoire : Madame de La Pommeraye, jeune veuve retirée du monde, cède à la cour du marquis des Arcis, libertin notoire. Après quelques années d’un bonheur sans faille, elle découvre que le marquis s’est lassé de leur union. Follement amoureuse et terriblement blessée, elle décide de se venger de lui avec la complicité de Mademoiselle de Joncquières et de sa mère...

Pour son premier film en costumes, le réalisateur Emmanuel Mouret (« Caprice ») nous plonge dans un XVIIIème siècle raffiné et délicat. « Mademoiselle de Joncquières » est la libre adaptation d’un court récit, tiré de « Jacques le fataliste et son maître » de Denis Diderot. Une nouvelle adaptation qui reste fidèle à l’époque où elle se passe, contrairement à la version de Robert Bresson, qui situait l’action en 1945 (« les Dames du Bois de Boulogne »).

 

La mise en scène - impeccable - ne laisse rien au hasard. Il faut voir Madame de La Pommeraye (Cécile de France) composer elle-même ses bouquets, assortir ses rubans de cou avec ses toilettes - plus magnifiques les unes que les autres -, tout en philosophant sur l’amour. « Je me désole de vous voir désolé » assène-t-elle au marquis des Arcis (Edouard Baer) éconduit.

Emmanuel Mouret filme aussi bien la nature et les jardins à la française que les salons baignés de soleil. Parfois, on se surprend à écouter le silence, qui laisse la place au chant des oiseaux. Quant au premier baiser, tant désiré, il est cadré avec une infinie pudeur.

Enfin, qui mieux qu’Emmanuel Mouret pouvait mettre en scène les marivaudages et autres minauderies décrites par Diderot, dont le réalisateur a fait sa marque de fabrique. Après la trahison, les mensonges et la vengeance ô combien perfide et cruelle, l’amour pourra-t-il triompher ?

 

Vous l’aurez compris, le film est une totale réussite à tout point de vue. A ne manquer sous aucun prétexte.

 

 

Véronique RB

Point de vue complémentaire de Chantal S.

En effet, Cécile de France, Edouard Baer et Alice Isaaz sont parfaits chacun dans leur rôle.
Et puis, ajoutons à cela le fait que j'adore les films en costumes, et que celui-là est parfait pour admirer les magnifiques robes de ce siècle-là. Toutefois, concernant l'histoire, j'ai eu une impression de "déjà-vu" et peu de surprise lors du dénouement tellement il était prévisible.

Peu importe, pour tous ceux qui aiment ce style de films, cela vaut le coup de se rendre en salle.

 

 
Date de sortie 12 septembre 2018 (1h 49min)
Genres Drame, Romance
Nationalité Français

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos

pour m'écrire chantalsutton@justinteresting.com
Voir le profil de justinteresting sur le portail Overblog