Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JUSTINTERESTING

Cinema, Théâtre, Spectacles mais aussi vie quotidienne.... à partir du moment où c'est ..."Justinteresting".

DALIDA – SVEVA ALVITI

DALIDA – SVEVA ALVITI

L’histoire : de sa naissance au Caire en 1933 à son premier Olympia en 1956, de son mariage avec Lucien Morisse, patron de la jeune radio Europe n°1, aux soirées disco, de ses voyages initiatiques en Inde au succès mondial de Gigi l’Amoroso en 1974, le film Dalida est le portrait intime d’une femme absolue, complexe et solaire... Une femme moderne à une époque qui l’était moins…

Un peu déçue…. La bande-annonce prometteuse (ajoutée à quelques souvenirs) m’incitait à aller voir ce film avec un a priori positif.

Je vais donc commencer cet article par les éléments réussis du film. D’abord et avant tout l’actrice principale, Sveva Alviti, dont c’est apparemment le premier rôle au cinéma. Elle est extraordinaire, mieux que cela même, elle parvient même à  nous faire oublier parfois que nous avons face à nous une actrice et pas la vraie Dalida. Cette joueuse de tennis professionnelle puis mannequin rêvait de faire du cinéma. C’est quand elle s’apprêtait à en abandonner l’idée, à 32 ans, qu’elle fut choisie par Lisa Azuelos pour le film. Et s’il faut reconnaître quelques qualités à ce film, c’est bien son casting : Riccardo Scamarcio, Jean-Paul Rouve, Nicolas Duvauchelle et même Patrick Timsit sont tous ressemblants et excellents dans leur interprétation.

Passons maintenant aux points négatifs de ce DALIDA. Ce qui est certain, c’est que Lisa Azuelos a fait des recherches, a trouvé énormément d'articles, a recueilli des témoignages (d’ailleurs Orlando, le propre frère de Dalida est co-producteur du film), a reconstitué les décors, a trouvé les vêtements vintage qui allaient bien. Mais malheureusement, tout cela ne suffit pas à faire un film et encore moins un bon film. Les séquences trop courtes et sans chronologie donnent l’impression qu’elle n’a pas su comment faire 2 heures seulement de la vie de cette artiste. Dommage car la vie de Dalida, aussi bien la femme que la chanteuse, méritait bien un film.

Si vous n’êtes pas trop difficile en matière de réalisation, si vous avez aimé cette chanteuse ou si cela vous rappelle avec nostalgie une période de votre vie, enfin et surtout, si vous êtes une femme de plus soixante ans, ce film vous ravira. Si vous ne faites pas partie de ce segment de spectateurs ou si vous avez des exigences cinématographiques, et à moins d'être un fan inconditionnel de la chanteuse, ce film ne vous apportera rien, ni émotionnellement, ni artistiquement.

 

Note : 4/10

 

Date de sortie 11 janvier 2017 (2h 04min)

De Lisa Azuelos

Avec Sveva Alviti, Riccardo Scamarcio, Jean-Paul Rouve, Nicolas Duvauchelle

Genres Biopic, Drame

Nationalité Français

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

pour m'écrire chantalsutton@justinteresting.com
Voir le profil de justinteresting sur le portail Overblog